L’auto-transfusion

L’auto-transfusion peropératoire vise à collecter le sang perdu par le patient pendant une chirurgie hémorragique pour le traiter et lui retransfuser à la place ou en complément du sang du donneur (transfusion allogénique).

L’auto-transfusion est recommandée pour les interventions chirurgicales à risques hémorragiques importants telle que la chirurgie cardiaque, vasculaire, traumatologique, orthopédique, certaines neurochirurgies, chirurgie de transplantation rénale ou hépatique.

Toutefois, les machines actuelles d’auto-transfusion permettent uniquement de restituer les globules rouges du patient. C’est une limite importante car il reste nécessaire d’utiliser des transfusions de plaquettes de donneurs quand l’hémorragie est trop massive.

autotransfusion